Sélectionner une page

Rester motard à moto

Article préparé par Patrick

01

Entretien et Contrôle

Avant de prendre la route, vérifier l’état de votre véhicule.

Bien entretenir votre deux-roues contribue à garantir votre sécurité.

Les Pneus

Les pneus sont votre unique point de contact avec la chaussée ; leur bon état et leur pression sont essentiels à votre sécurité.
Tous les quinze jours, vérifiez à froid leur pression. Consultez le tableau de référence des constructeurs pour connaitre la pression optimale.

Le sur-gonflage diminue le confort de conduite et augmente la rapidité d’usure.
Le sous-gonflage déstabilise le deux-roues (risque de dérapage et d’aquaplanage).

Les Freins

Avoir des freins en bon état, c’est mettre toutes les chances de son coté pour éviter l’accident. Des plaquettes usées endommagent les disques et altèrent l’efficacité du freinage.

Vérifier régulièrement les témoins d’usure des plaquettes et l’état des disques.

Le Dispositifs lumineux

L’allumage des feux de croisement est obligatoire (art. R416-17 du code de la route) Vérifier que vos feux sont homologués (art. R313-1 et suivants) et assurez-vous régulièrement qu’ils sont propres et fonctionnent correctement.

Votre deux-roues doit obligatoirement être muni de :

  1. Un ou deux feux de croisement à l’avant,
  2. Un ou deux feux stop et un catadioptre rouge à l’arrière,
  3. Un ou deux feux de position et de route,
  4. Des indicateurs de direction,
  5. Un éclairage de la plaque minéralogique arrière.

Les Gants

Le port des gants est indispensable car en cas de chute (même a faible allure), la réaction instinctive est d’amortir le choc avec ses mains.
Choisissez-les épais et dans une matière résistante à l’abrasion ; privilégiez le cuir.

Mise à jour du 19 septembre 2016 : le décret n°2016-1232 du 19 septembre 2016 « relatif à l’obligation de porter des gants pour les conducteurs et les passagers de motocyclette, de tricycle à moteur, de quadricycle à moteur ou de cyclomoteur » est paru au Journal Officiel.

En résumé, il prévoit l’obligation pour les conducteurs et les passagers de motocyclette, de tricycle à moteur, de quadricycle à moteur ou de cyclomoteur de porter des gants conformes à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle lorsqu’ils circulent.

Le respect de cette obligation pourra être contrôlé par les forces de l’ordre et sanctionné en cas de non-port par une amende prévue pour les contraventions de la troisième classe et par la réduction d’un point du permis de conduire.

L’obligation du port des gants ne concerne pas les conducteurs et les passagers des motocyclettes, des tricycles à moteur, des quadricycles à moteur ou des cyclomoteurs si ces véhicules sont équipés de ceintures de sécurité et de portières.

Les Chaussures

Pour protéger vos pieds et vos chevilles, portez de préférence des chaussures montantes qui répondent aux normes européennes(EN 13634) ; elles absorbent une partie du choc en cas d’impact latéral.

La Tenue

Quelle que soit la saison, il est indispensable de porter une tenue équipée de protections homologuées (épaules, coudes, dorsales), de préférence aux normes européennes (EN 1321-1 et 2).

Elle vous protégera efficacement en cas de chute mais également des intempéries (froid, pluie, vent…) qui abaissent vos capacités de réaction.

Le cuir est la matière à privilégier, pour le pantalon comme pour la veste. Il présente de nombreux avantages dont une très grande résistance à l’abrasion et au déchirement offrant ainsi une meilleure protection contre les brulures provoquées en cas de chute.

De nouvelles matières innovantes offrent également une très bonne protection. Certaines allient à la fois résistance des éléments de confort comme des membranes étanches laissant respirer la peau.

02

Comportement sur la route

Voir et être vu

Voir et être vu, c’est la base fondamentale de la conduite d’un deux-roues motorisé. Cela nécessite une vigilance constante et une adaptation au trafic. Vous devez en permanence observer et analyser votre environnement afin d’anticiper les dangers auxquels vous êtes particulièrement exposés.

Essayer de prévoir les réactions des autres usagers qui ne vous ont peut-être pas vu :

  1. L’ouverture d’une portière,
  2. Un piéton qui transverse,
  3. Une automobile qui déboîte, etc…

Appliquez le code de la route

Respectez les limitations de vitesse et les règles de priorité.

Ne slalomez pas entre les voitures , utilisez vos rétroviseurs.

Signalez systématiquement vos changements de direction.

Respectez les distances de sécurité.

Ne déboîtez pas brusquement, etc..

Soyez constamment attentif l’état de la chaussée. Déformation, gravillons, feuilles mortes, marquages au sol,… susceptibles de vous déséquilibrer ou de vous faire glisser.

Ne prenez la route qui si vous êtes en pleine forme : la conduite d’un deux-roues motorisé demande plus d’efforts physiques et de concentration que celle d’une voiture. Ne conduisez pas si vous êtes sous l’effet de la fatigue, de l’alcool, de la drogue ou de médicaments qui provoquent des baisses de vigilance.

Freiner

La conception d’un deux-roues motorisé rend le freinage plus complexe et délicat qu’avec une automobile.

Apprenez à freinez efficacement en trouvant l’équilibre entre le frein avant (70% de la puissance de freinage) et le frein arrière (30%). Le freinage est votre dernier recours avant l’accident. Privilégiez l’achat d’un deux-roues équipé de l’option ABS.
En ville, à 50 km/h sachez que 15 mètres vous seront nécessaires pour pouvoir réagir (distance parcourue durant le temps de réaction). Il s’agit de votre « bulle de survie ».

N’oubliez pas non plus que par temps de pluie, la présence d’eau entre les disques et les plaquettes diminue l’efficacité du freinage.

Transport d’un passager

Le transport d’une personne n’est autorisé que si le véhicule est adapté et équipé d’une deuxième place, de repose-pieds et de poignées pour le passager (art. R431-5). Cette possibilité doit être mentionnée sur la carte grise.

Le transport d’un passager constitue un poids supplémentaire qui modifie le comportement de votre moto. N’oubliez pas de le prendre en compte.
Communiquez avec votre passager afin de le rassurer et indiquez lui les postures et comportements à adopter.
Enfin, établissez avec lui un code de communication. Il sera utile en cas d’urgence.

Le transport d’un enfant doit répondre à certaines conditions (art. R431-11) :

  1. Il doit atteindre les reposes pieds.
  2. Pour les enfants de moins de 5 ans, le véhicule doit comporter un siège adapté avec un système de retenue spécifique.

03

Législation sacher être en règle

Le Permis de conduire

A partir de 16 ans

Vous pouvez passer le permis A1 qui vous autorise à conduire une moto de moins de 125 cm3 et d’une puissance inférieure à 15 ch.

De 18 à 21 ans

Si vous obtenez le permis A, vous pouvez conduire une moto de moins de 125 cm3 et d’une puissance inférieur à 34 ch.

Après deux ans d’expérience du permis A, vous pouvez conduire toutes les motos dans la limite des 100 ch.

A partir de 20 ans Si vous êtes titulaire du permis B depuis plus de 2 ans vous pouvez conduire une moto de moins de 125 cm3 et d’une puissance inférieur à 15 ch. :

  1. Sans formation si vous avez obtenu le permis B avant le 1er janvier 2007.
  2. Un stage d’initiation est cependant recommandé ; Après une formation obligatoire (de 3 heures minimum) si vous avez obtenu le permis B à partir du 1er janvier 2007.

A partir de 21 ans, si vous obtenez le permis A, vous pouvez conduire toutes les motos dans la limite des 100 ch autorisés

Immatriculation

Le certificat d’immatriculation européen dit « carte grise » est obligatoire (art. R311-1). Une plaque d’immatriculation homologuées et lisible doit être apposée à l’arrière du véhicule (art. R317-8). A dater du 1er juillet 2017 la dimension des plaques passera à 210 mm X 130 mm

L’assurance

L’assurance responsabilité civile est obligatoire ; elle couvre les dommages causés un tiers à l’occasion d’un accident. Le justificatif doit être visible sur votre véhicule (art. L211-1 du code des assurances). www.securite-routiere.gouv.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2017 - Lucky Brothers - New Edition 2017

Lucky Brothers Association Harley Davidson Puteaux

Abonnez-vous à notre Newsletter

Identifiez-vous sur notre mailing list afin de recevoir les dernières infos Lucky Brothers.

Votre inscription est bien enregistrée ! A très bientôt !